Révélation d'Angoulême 2010, cette série de Camille Jourdy est sortie entre 2007 et 2009 ce qui correspond à un an d'attente entre chaque tome, autant dire un suspens intenable. Voilà pourquoi aujourd'hui que la boucle est bouclée et que vous pouvez vous les enfiler tous d'un coup, je partage un récent coup de coeur.

rosalie rosalie2 rosalie3

Rosalie Blum (trois tomes), Camille Jourdy, Actes sud bd, 2007, 2008, 2009

 Aude espionne Vincent qui espionne Rosalie, la tante d'Aude. C'est un peu le serpent qui se mord la queue dans ce tryptique. Vincent, la trentaine ennuyeuse entre son salon de coiffure et sa mère déjantée croise un jour la route de Rosalie et décide d'emprunter un peu plus chaque jour le même chemin que cette femme solitaire et mystérieuse à la vie bien réglée. Alors quand celle-ci remarque son petit manège, son idée n'est autre que de le piéger à son propre jeu et de le faire suivre par sa nièce afin d'en découvrir un peu plus sur lui...

Blum    rosali

 

 Pour embrasser ces personnages aux mornes quotidiens, Camille Jourdy a choisi la couleur, les couleurs, qui éclatent et redonnent petit à petit de la vie à chacun d'entre eux.

 L'idée de base est basique - un homme décide de suivre une femme - mais servie par un scénario très bien ficellé qui mélange mélancolie, surprise et humour. Le tout porté par des personnages hauts en couleur comme la mère de Vincent, une vieille fausse gateuse qui parle à ses peluches et fait du chantage affectif à son fiston ou encore son séducteur de cousin qui vaut aussi à lui seul le détour, notamment dans la scène finale. Et puis le kolocotaire dompteur fantasque d'Aude finit de compléter cette déjantée galerie de personnage qui équilibre parfaitement le trio banal formé par Rosalie-Vincent-Aude.Tout est donc affaire de contraste comme pour mieux goûter à l'univers de chacun.

 Camille Jourdy nous embarque et il est difficile de décrocher. Ses histoires font partie de celles qu'on n'a pas envie de quitter et, remarquablement illustrées, dde celles où l'on veut replonger pour en apprécier encore chaque détail.