On avait découvert Philippe Arnaud fin 2012 avec son premier roman "La peau d'un autre" qui présentait un huis clos angoissant.  Même si l'enfance et l'Afrique étaient déjà présents dans son premier opus, on change de registre ici pour l'air épicé et la chaleur du Cameroun, à la rencontre de deux jeunes garçons intrépides et surtout indomptables...

indom

Indomptables, Philippe Arnaud, septembre 2014, Exprim' chez Sarbacane

 Jean-Jules et Mohamadou grandissent ensemble au Cameroun entre jeux d'enfants insouciants et adolescence désenchantée dans l'espoir d'un avenir meilleur. Olivia se démène seule contre ses démons dans son pays, la France. Leurs histoires et celle de leur rencontre sera aussi celle de Mohamed, leur fils et de ses racines.

"Pourvu qu'on ne devienne pas comme eux, Jean-Jules. Ils se compliquent trop la vie. Ils s'inventent des cages et se mettent dedans."

"Par réflexe il lui a saisi la main, et se relevant a vu les longs cheveux noirs et la peau si blanche de la jeune femme. Cette image qui ressemble à un souvenir. Il a entendu ses mots, l'a regardé timidement, comme on essaie de jeter l'ancre à une profondeur inconnue. Tous deux sont restés figés.

Et quelque chose en lui s'est assis sur une branche invisible."

 

 Impossible de lâcher ce tryptique qui nous transporte de l'autre côté de l'océan, là où hommes et femmes rêvent d'un avenir meilleur au risque de perdre leurs vies sur des radeaux de fortune. Car si on connait Lampedusa, île au large de la Sicile, plus pour son nom dans les gros titres que pour son village pittoresque, on ne connait pas les visages et destinées de ses milliers d'anonymes qui débarquent chaque année sur ses côtes. Philippe Arnaud leur donne un nom et une histoire teintée de sagesse africaine et  de dure réalité économique qui pousse les populations au pire. Après avoir évoqué, en 2012, les folies meurtières dans les établissements scolaires, il continue sur sa lancée de témoignage de fiction des faits divers de nos sociétés contemporaines. Indomptables est un très beau roman traversé de beaucoup d'amour. Très beau roman sur l'enfance, l'amitié et les liens unissant les membres d'une même famille, sur ce qui nous relie quand "on est ensemble". Très beau roman, vraiment, à la manière de son titre, son sous-titre et son épilogue !